Œuvre participative « à l’origine du cœur » par le Collectif Trigone

Publié par admin6039 le

« À ​​​​​l’origine, un battement cardiaque est dû à une pulsion électrique. À l’origine, une photographie est un déplacement de photons sur une surface sensible. C’est en liant ces deux idées et à partir des recherches d’Étienne-Léopold Trouvelot et de Hiroshi Sugi-moto que Paul Baudon a eu l’idée de déclencher des clichés directement à partir du rythme cardiaque. »

l’occasion du Mois de l’art contemporain en Occitanie, la Galerie du Philosophe invite le Collectif Trigone à installer sa caravane sur la place de l’Europe du Carla-Bayle pour proposer l’œuvre participative « à l’origine du cœur ».

« À ​​​​​l’origine, un battement cardiaque est dû à une pulsion électrique. À l’origine, une photographie est un déplacement de photons sur une surface sensible. C’est en liant ces deux idées et à partir des recherches d’Étienne-Léopold Trouvelot et de Hiroshi Sugi-moto que Paul Baudon a eu l’idée de déclencher des clichés directement à partir du rythme cardiaque. »

« Les battements cardiaques sont amplifiés de façon sonore, afin de déclencher à partir d’un commutateur sensible aux fréquences basses, un arc électrique sur du papier RC. ​​​​​​​ »

OEUVRE PARTICIPATIVE SAMEDI 16 AVRIL 2022 DE 17H A 20H


PLACE DE L’EUROPE – 09130 CARLA-BAYLE

Catégories : ACTUALITÉS

0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.